Les élèves de terminale rencontrent Radjaa Abou Dagga

Les élèves de terminale rencontrent Radjaa Abou Dagga

Dans le cadre des programmes de Terminale et  à  l’initiative des professeurs d’Histoire et de Géographie du lycée Henri Laurens soutenu par  l’association  « France-Palestine-Solidarité »,  Radjaa Abou Dagga, journaliste de guerre palestinien, résistant politique installé en France, a rencontré  lors d’une conférence organisée au lycée, le  jeudi 12 janvier 2017, tous les élèves des classes de Terminale L, ES, et S du lycée.

 

            Ingénieur de formation, militaire et porte-parole de l’Autorité Palestinienne, (aux cotés de Yasser Arafat et de Mahmoud Abbas)  puis correspondant de guerre pour Arte, France 24, Ouest-France et Libération. Radjaa Abou Daga est intervenu  afin d’évoquer le problème Israélo-palestinien  et son évolution depuis 1917, et de témoigner de la violence dont sont victimes les populations qui vivent au Moyen-Orient et particulièrement celles de Gaza.

            Cette intervention construite à partir de films, de cartes, de témoignages a suscité de nombreuses questions de la part des lycéens et a permis la tenue d’un débat de qualité.

Conférence qui les a beaucoup émus, d’autant que lors de sa conclusion Radjaa Abou Dagga a déclaré que la guerre était sale, que la pais  était possible, et qu’il la souhaitait comme bon nombre d’habitants de la Palestine.

 

M. Buisson, professeur d'histoire