La classe de 2nde carrosserie rencontre la journaliste Maud Dugrand

La classe de 2nde carrosserie rencontre la journaliste Maud Dugrand

Mardi 6 mars 2018, les élèves de 2CAR se sont retrouvés au CDI pour rencontrer Maud Dugrand, journaliste de presse écrite, qui a travaillé 13 ans pour L’humanité avant de devenir journaliste indépendante. Elle rédige désormais des articles pour différentes publications: Siné mensuel, Sens & santé...

 

Plusieurs thèmes ont été abordés durant leur échange :

 

- Le métier de journaliste : les élèves ont pu découvrir comment les journalistes s’informent mais aussi comment un journal se construit, sélectionne ce qu’il va publier chaque jour, en fonction de sa ligne éditoriale. Elle a souligné l’importance d’avoir des journalistes sur le terrain qui mènent l’enquête et publient des reportages.

 

- Les sources de l’information et la question des fake news : Mme Dugrand a proposé un historique partant des débuts de l’imprimerie jusqu’à nos jours. Elle a mis l’accent sur la révolution que représente Internet dans le monde, attendu que désormais, chacun peut lire des informations mais aussi en produire. Une situation fascinante mais dangereuse, car dans ce contexte, comment vérifier la véracité d’une information ?

Mme Dugrand a rappelé que les fausses informations ont toujours existé, mais qu’avec Internet, cela prend des proportions énormes ! Partant d’exemples concrets, elle a expliqué aux élèves qu’il existe des sites dont le rôle est de déstabiliser en diffusant de fausses informations. Elle a ensuite précisé que les fake news et les théories du complot se sont multipliées après le 11 septembre 2001.

 

 

Cet échange, financé par la région Auvergne Rhône Alpes, a été très enrichissant. En rencontrant une journaliste, les élèves ont pu mettre un pied dans la réalité du métier et mieux comprendre comment se construit l’information. Ils ont été alertés sur la nécessité de prendre du recul face à la multiplication des informations sur le web et se sont interrogés sur l’origine de l’information mais aussi sur son exactitude.

 

Mme Acevedo, documentaliste