Graff et danse font leur ballet